quoi de neuf à l’ensoleillée

pour que toute la famille puisse s’organiser et garder un esprit uni

 

3 minutes pour convaincre 22 février, 2012

Classé dans : la vie spirituelle au fil des mois — r1961 @ 23:14

http://www.dailymotion.com/video/xhesfj

 

 

Pourquoi jeûner ?

Classé dans : la vie spirituelle au fil des mois — r1961 @ 23:02

Lettre à des catholiques – et aux autres – qui pensent que les jeûneurs sont des gêneurs. Par l’abbé AMAR

 

Bonne nouvelle : à l’heure du tout, tout de suite et pour pas cher, l’Eglise propose un remède radical : le jeûne.

La recette serait même un peu tendance ! Ne l’avez-vous pas remarqué ?

Le jeûne a pris ces dernières années un véritable coup … de jeune ! « Jeûne thérapeutique », « jeûne et randonnée », « remise en forme par le jeûne » ; allez sur Internet ou dans les revues de santé en tout genre et vous serez surpris de la promotion en faveur de cette pratique plurimillénaire à laquelle le Judaïsme, et dans son sillage la toute première Église, ont donné un sens spirituel et religieux.

Pour autant, le jeûne chrétien n’est pas thérapeutique ou hygiénique même s’il peut avoir des effets positifs sur notre corps. Le jeûne suppose une attitude de Foi, d’humilité, de totale dépendance par rapport à Dieu. Dans son dernier message de Carême, Benoît XVI insiste sur ce point :

« le jeûne est sans nul doute utile au bien-être physique, mais pour les croyants, il est en premier lieu une « thérapie » pour soigner tout ce qui les empêche de se conformer à la volonté de Dieu. »

 L’objectif visé n’est donc ni l’exploit – possible source d’orgueil – ni la souffrance qui amoindrit notre être quand elle n’est pas remplie d’amour. L’objectif du jeûne est le plus d’attention et d’ouverture à l’autre : Dieu et mon prochain.

Lorsque j’accepte un manque je me découvre dépendant : de Dieu et de sa Parole d’abord, mais aussi des autres. La qualité des relations me devient absolument nécessaire … l’autre devient ma vraie nourriture !

 

Je vois poindre en vous des interrogations : il n’y a pas de mal à se faire du bien n’est-ce pas ?

Pourquoi me priverais-je de quelque chose qui n’est pas mal en soi ?

Le polyphénol contenu dans le chocolat est même bon pour la santé : tous les pharmaciens le disent !

C’est très simple : jeûner, ce n’est pas en soi se priver de chocolat, c’est surtout vérifier qu’on est libre par rapport au chocolat. Voilà peut-être la raison pour laquelle le monde n’aime pas le jeûne et que les jeûneurs sont des gêneurs ! Parce qu’ils contestent silencieusement la loi totalitaire du désir qui est le ressort le plus puissant de notre société marchande.

Regardez : il y a des chaînes partout ! Chaînes de montage, chaînes de magasins, chaînes de télévisions.

Jeûner c’est vérifier que ces chaînes extérieures ne se sont pas à la longue intériorisées, conduisant à la paralysie et à l’asphyxie de l’âme.

Le jeûne peut également nous enseigner la modération des nombreux autres appétits qui habitent en nous et qui peuvent conduire à commettre le mal.

Car si vous apprenez à renoncer à manger lorsque vous avez faim – dans certaines limites bien entendu ! – vous découvrirez qu’il est possible de renoncer aux péchés que certaines situations nous poussent à commettre. En ce sens, le jeûne  est une ascèse du besoin et une éducation du désir. Il nous amène à accepter de ne pas avoir tout, tout de suite et par quelque moyen que ce soit.

N’en déplaise à tous ceux qui pensent que le carême est l’équivalent du «ramadan des chrétiens » le jeûne n’est donc pas une grève de la faim pour faire plier Dieu ! C’est plutôt Dieu qui nous permet de nous faire plier nous-mêmes, pauvres êtres ligotés à des dépendances dont nous sommes trop souvent complices.

 

Finalement, le jeûne est la correction d’un jeu de rôle : à ce« moi-moi » sans cesse affirmé et revendiqué il appelle un « Toi-Toi » : le Dieu d’Amour et de miséricorde qui attend que nous lui fassions un peu plus de place pour mieux agir en nous.

 

bon carême à tous

 

 

 

 

 

vacances au ski 18 février, 2012

Classé dans : rendez vous familiaux — r1961 @ 19:15

vacances au ski dans rendez vous familiaux 45241

Quelques  nouvelles de notre séjour au ski

Départ le Samedi 3 mars , retour le Samedi 10 mars

seront présents :

Louloutte, Poilette, Clem, Beb’s, Rominou, Sonia et peut être Nico , Phil, Titi et Beaute

Nous logerons à Pramorel quartier de Briançon (en Camargue près des taureaux (cf. Poilette pour les explication!)), accés aux pistes par le téléphérique de Briançon, retour possible en ski par la forêt.

La musique en fond est un très très grand classique! Qui est capable de nous dire le titre et le compositeur (sans shazam!!!)

 

Vive la raclette !!!

7b89 dans rendez vous familiaux

Et vive les jeux de société

8d7e

 

 

 

MOIS DU ROSAIRE 8 octobre, 2011

Classé dans : la vie spirituelle au fil des mois — r1961 @ 16:45

 

notredamedurosaire.jpg

C’est avec joie et action de grâce que nous voulons vivre ce premier Vendredi du mois avec Notre-Dame du Rosaire. Cette Fête n’est pas seulement la mémoire d’une victoire militaire de l’Europe chrétienne sur les Turcs musulmans à Lépante en 1571, elle est aussi et surtout en vue de remercier Dieu de nous avoir donné par la Vierge Marie une prière si puissante et si efficace.

Le rosaire, en effet, n’est pas d’invention humaine, il a été donné par la Vierge Marie à saint Dominique.

Nous n’avons aucune raison fondée pour récuser la tradition qui rapporte qu’au XIII° siècle, Notre-Dame est apparue à saint Dominique pour lui donner un chapelet de roses et de perles rappelant la cordelette parsemée de cent cinquante nœuds que les Juifs portaient pour symboliser les cent cinquante Psaumes. C’est au Rosaire que fut attribuée la victoire catholique dans la Croisade des Albigeois. Par le Rosaire, les idéologies antichrétiennes ont été vaincues. Les Dominicains sont devenus les apôtres du Rosaire, il n’est donc pas étonnant que le grand Pape,

moismarieoriginesrosairel2.jpeg Saint Pie V, qui était dominicain, ait demandé à l’Europe chrétienne de prier le Rosaire pour obtenir la victoire sur les Turcs ottomans à Lépante, le 7 Octobre 1571. Cette victoire est vraiment miraculeuse, parce que la flotte des Turcs ottomans était bien supérieure en nombre à la flotte des chrétiens européens. La pratique du rosaire a été rendue plus populaire encore après cette victoire de Lépante. La fête Notre-Dame du Rosaire a été fixée au 7 octobre par Saint Pie V dès 1571. Le mois d’octobre a été appelé mois du Rosaire en 1886 par Léon XIII.

La Liturgie de la Parole nous invite à méditer le mystère de l’Incarnation. C’est le premier mystère du Rosaire. Plus, nous le méditerons et mieux nous entrerons avec le Cœur immaculé de Marie dans la compréhension du plan de Dieu pour le salut des hommes. Si tous les baptisés méditaient, chaque jour, le Rosaire, aucun ne pourrait apostasier en adhérant à la religion musulmane qui contredit le mystère de l’Incarnation.

L’évangile de ce jour nous fait également découvrir l’efficacité de la prière du Rosaire. L’archange Gabriel a dit à la Vierge Marie : « Rien n’est impossible à Dieu » ! Croyons en ces paroles et utilisons davantage notre Rosaire. Dieu nous met à l’épreuve, d’une certaine manière, en nous invitant à prier le Rosaire pour obtenir la victoire sur Satan qui règne actuellement en notre monde. Saint Pie V a eu confiance en la puissance de cette prière. Humainement parlant, les chrétiens européens ne pouvaient pas remporter la victoire de Lépante. Le Pape Pie V n’a pas baissé les bras, il n’a pas douté, il a cru, comme David face à Goliath, que Dieu pourrait donner la victoire en utilisant l’arme que la Vierge Marie avait donné à Saint Dominique : le Rosaire. Les esprits rationalistes se seraient bien moqués de Saint Pie V !

Puisse cette Fête de Notre-Dame du Rosaire nous donner une confiance plus grande en la Puissante intercession du Cœur immaculé de Marie. Jean-Paul II a conclu son Pontificat par l’année du Rosaire et l’année de l’Eucharistie. Sachons lire les signes des temps. C’est par le Rosaire et l’Eucharistie, dans la communion avec le Pape et les évêques unis à lui, que l’Eglise, engagée dans une bataille plus redoutable encore que celle de Lépante, collaborera à la victoire de la Femme sur le Dragon.

Au cours de l’année du Rosaire, Jean-Paul II nous a donné une lettre magnifique sur le Rosaire. Il nous explique comment cette prière l’a aidé et comment il faut la prier. Le Rosaire, répétons-le encore, est une prière christocentrique, centrée sur les mystères du Christ et non sur la Vierge Marie. Il nous permet de méditer, chaque jour, l’essentiel de l’évangile, dans le Cœur immaculé de Marie. Le Rosaire est ainsi une arme contre toutes les hérésies. Le baptisé qui prie, humblement, le Rosaire comprend les grands mystères de la Foi et est, comme prémuni, contre les erreurs. Le Rosaire nous permet aussi de participer aux sentiments de Jésus.

  • Dans les mystères joyeux, nous nous associons à la joie de Jésus et de la Vierge Marie. La religion chrétienne est la religion de la joie et du bonheur, ne l’oublions jamais !

juanpablorosario.jpg

  • Par les mystères lumineux, ajoutés par Jean-Paul II, nous participons au zèle ardent de Jésus pour la Mission en comprenant davantage encore qu’Il vient du Père pour nous conduire au Père. La Mission de l’Eglise n’est pas une mission humanitaire, même si elle est caritative, elle est une Mission de Salut en vue du Royaume de Dieu. C’est dans l’Eucharistie que se trouve le sommet et la source de cette Mission, parce que dans ce Sacrement, nous sommes UN en Jésus et tournés vers le Père par l’Esprit Saint.
  • Par les mystères douloureux, nous n’oublions pas la Passion, nous partageons la souffrance et l’angoisse de Jésus et en même temps sont grand désir de sauver toutes les âmes.
  • Par les mystères glorieux, enfin, nous vivons en cette vallée de larmes, le cœur sans cesse tourné vers le Ciel !

 

 

 

projet annee 2012 5 octobre, 2011

Classé dans : rendez vous familiaux — r1961 @ 22:30

1982 – 2012

1984           Mr Nicolas

1986           Mr Romain

1988          Mr Guillaume

1991          Mr Bertrand

1995         Mlle Clémence

1998        Mlle Bénédicte

2006        Mlle la Caganis j’ai nommé Maguelonne

2007        Mlle Philipinne

2008        Mr Jean

2010        Mlle Lucie et 

                Mr Augustin

2012       ??????

(more…)

 

 
 

Nos Bébés Papillons |
Sarah Brocante |
lp10041977 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | auparadisdespetits
| Classe diabolique et magique
| Maternelle Léon Schwartzenb...